DIACONAT ROMAND
AccueilAssociation diaconale romandeQu'est-ce qu'un diacre ?TémoignagesIn memoriamFormationForum de la DiaconieHistorique Documents et recherchesDiaconat en RomandieFondations soutenant la diaconie
Ouvrages
Ouvrages
Etienne Grieu: "Un lien si fort, quand l'amour de Dieu se fait diaconie"
Diaconat en milieu professionnel
Mission et pluralisme
Professionnalité diaconale
La diaconie est-elle réservée aux diacres
Réflexion concernant la reconnaissance de la formation diaconale
Ecclésiologie et diaconie
De nombreux ouvrages parlent de la diaconie et du diaconat. En voici quelques-uns. A vous de nous aider à compléter cette liste.


   Un lien si fort, quand l'amour de Dieu se fait diaconie, d'Etienne Grieu, ed. de l'Atelier, 2009

L’amour de Dieu bouleverse les cœurs, il n’y reste pas confiné. Il déborde et cherche à irriguer tout le champ de la vie relationnelle. Comment retravaille-t-il les manières de se situer des chrétiens, notamment dans le domaine de la charité et de l’engagement ? Les organisations et les structures sociales lui seraient-elles imperméables ?

C’est toute la question de la vocation diaconale des chrétiens et des Églises que l’ouvrage aborde de façon audacieuse. Une vocation parfois réduite à des actions caritatives ou sociales, souvent regardée comme un prolongement de la foi, à distance de ce qui en forme le cœur. Dans le sillage de l’encyclique Deus caritas est, Étienne Grieu soutient au contraire que ces liens tissés constituent un véritable rendez-vous avec le Christ qui se rend ainsi présent à toute l’Église.

L’ouvrage, à partir d’initiatives impulsées en divers lieux, esquisse une nouvelle manière de rendre compte du type de présence des chrétiens à la société et de leurs liens solidaires. Des engagements tout à la fois envois mais également accueils, actions mais aussi présences ; des pratiques, sources de tension, mais également promesses de réconciliation, motivées par des urgences éthiques, mais aussi et surtout par le désir de Dieu. En effet, chaque fois, les chrétiens et ceux avec qui ils font route sont ramenés à l’unique point d’appui dont ils disposent : ce lien d’amour si fort que le Christ, en sa Pâque, a renoué entre l’humanité et Dieu.





   Souffrance humaine et croix du Christ,
de Fritz Lienhardt, 2006, Olivetan

Le thème de la souffrance est difficile à aborder. Comment réagir face à cette réalité que chacun connaît ?Dans ce livre, Fritz Lienhard nous propose de comprendre les attitudes de différentes écoles de pensée, dans la philosophie et dans la littérature. La souffrance, pourquoi ? Pas de réponse toute faite à cette question... L'auteur poursuit son tour d'horizon avec la lecture de plusieurs textes tirés de la Bible. Au cœur de la souffrance, nous découvrons une proximité, une présence aimante. Si elle ne justifie rien, elle donne (et c'est essentiel) un sens à l'existence même de la personne. Elle suscite une parole, une confiance et un service qui réconcilient Dieu et les humains par-delà la souffrance." Après un ministère pastoral en Alsace, Fritz Lienhard enseigne la théologie pratique à la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier. Il y a été chargé de la formation des stagiaires, futurs pasteurs de l'Eglise réformée et de l'Eglise évangélique luthérienne de France. Ses recherches portent sur la diaconie, l'Eglise, le phénomène religieux et la prédication.





   De la pauvreté au service du Christ, de Fritz Lienhardt, ed Cerf, 2000

Quel est le message évangélique par rapport à la pauvreté ? La pauvreté se présente comme un élément indissociable de ce qu'on appelle la condition humaine qui, au lieu d'être nié, doit être assumé. La pauvreté du Christ représente, pour l'être humain, la possibilité d'une autre façon de vivre sa pauvreté que la tradition biblique nomme "diaconie".




  Vocation, service compris, la diaconie de l'Eglise
de Marc Edouard Kohler, ed. Labor et Fides, 1995

"... la diaconie n'est autre que la marche vers autrui. Nos yeux s'ouvrent et avec eux nos coeurs, et nous percevons les hommes et les femmes qui peuplent ce monde. Nous sommes sensibles aux résultats de leurs efforts, à tout cer qui les remplit d'aise et de fierté. Mais nous découvrons aussi l'autre réalité - l'ombre jetée par l'injustice et la discorde, la nuit de leur souffrance et de leur peine. Alors s'élève en nous le désir profond de la qualité de vie, de dignité hmaine, d'espace accordé à l'épanouissement de la vie dans la claire et chaude lumière du Dieu Bon. C'est cela la diaconie, dont le terme est au coeur de ce livre. L'ouverture aux autres est la démarche essentielle de la vie chrétienne. Etre chrétien, c'est vivre en diaconie."





  L'amour retrouvé, le ministère de diacre du christianisme primitif aux Réformateurs protestants du XVIe siècle, de Gottfried Hammann, ed. cerf,
1994

Les Eglises disposent-elles de structures et de ministères adaptés non seulement pour proclamer l'Evangile, mais aussi pour en réaliser toute la portée sociale? Face aux malheurs des temps passés, ont-elles été en mesure de répondre avec suffisamment d'imagination créatrice et d'efficacité? Quels ministères spécifiques les Eglises d'Occident ont-elles alors mis en oeuvre pour affronter les situation de crise caritative et sociale?
Considérant la période qui va de la primitive Eglise à l'époque de la Réforme, le présent ouvrage tente de répondre à ces questions et d'en dégager les enjeux pour notre temps. Il éclaire ainsi sur l'histoire du ministère de diacre, avec ses alternances de rayonnement
et d'effacement. Il met en garde, en tenant compte des enseignements de l'histoire, contre les risques récurrents de repli et d'atrophie diaconale, auxquels les Eglises ont tenté de résister en réformant et en revalorisant toujours à nouvewau leur ministère de diacre, ce ministère de l'"amour retrouvé".